ACTUEL PIANO NOBILE DEPUIS 1995 LIENS CONTACT ASSOCIATION

 


Geneviève Romang

Antichambres

Exposition du 7 octobre au 5 novembre 2000

gr5

gr6

gr7

gr8

gr9

 



 

 

 

Antichambres

Issue de la pratique du dessin, l’artiste genevoise Geneviève Romang intègre la sensibilité de la mine, la subtilité du trait et les nuances de gris au travail d’installation présenté à Piano Nobile.

Au moyen de silhouettes en fil de fer, de volumes fabriqués en papier ou modelés, avec une quantité d’autres matériaux ainsi qu’une source lumineuse, elle compose des saynètes mythologiques figurées par les ombres seules.

Placer les éléments et jouer avec leurs différents profiles à l’intérieur d’un volume, celui d’une boîte en carton, le résultat s’expose sur un support bidimentionnel : les écrans simulent le rendu du dessin.
La projection des composantes trace alors une image tout à la fois figurative et peu définie, énigmatique. Une fine « peau » réceptionne des lieux communs qui sont autant de mémoires et d’imaginations.

Du dispositif installé dans l’espace de la galerie, les images se démarquent par leur pouvoir d’attraction et contrastent avec le matériau laissé brut duquel elles émergent.

Chaque pièce renfermant sa propre banque de données, le support papier laissant apparaître le grain d’une longue pose, les chambres illuminées s’apparentent à un dispositif photographique inversé: les écrans trahissent simultanément des représentations intérieures. L’antichambre devient le lieu qui présage une révélation.
Et c’est par un parcours de découvertes à travers les espaces individualisés que se crée la surprise.
Marie-Eve Knoerle